Notre EMS

L’EMS Eynard-Fatio a ouvert ses portes aux premiers résidents le 15 février 1974. Notre établissement, agrandi à la fin des années 80 et rénové entre 2013 et 2014, est un lieu de vie et de soins qui accueille 98 résidents en âge AVS,  répartis dans un secteur médicalisé (2 étages),  ou non médicalisé (6 étages) selon leur degré d’autonomie.

Outre un restaurant avec une terrasse, des espaces de soins et d’animation, nous disposons d’un jardin à l’arrière où les résidents peuvent profiter, en particulier durant les beaux jours, d’une terrasse, de bancs, du jardin fleuri, du potager thérapeutique, d’un étang, ainsi que d’un enclos avec des lapins. Un espace jeu accueille les (arrière) petits-enfants!

Les visites de la famille et des proches sont possibles à toute heure. Le respect de la vie et du confort du résident doit cependant être respecté.

Le bâtiment de l’EMS est la propriété du Bureau Central d’Aide Sociale (BCAS) et son exploitation est assurée par l’Association BCAS Eynard-Fatio. Le nom de « Eynard-Fatio » a été donné en hommage à Mme Jean-Gabrielle EYNARD-LULLIN, fondatrice de la Maison de Colovrex, et à la famille FATIO qui, pendant plusieurs générations, en a assuré la gestion. Notre EMS est en quelque sorte l’héritier de la Maison de Colovrex.

Mission

Les objectifs généraux de l’EMS Eynard-Fatio visent à assurer aux résidents un environnement agréable, un profond respect de l’identité de chacun et de leurs proches ainsi que des soins dit «de bien-être» incluant la mise à disposition de moyens de bien vivre sa vie d’homme et de femme, d’exister socialement et spirituellement, dans le respect de la charte éthique de la Fédération genevoise des établissements médico-sociaux (Fegems).

Valeurs

Le respect

Le respect de chaque résident est primordial au sein de l’Institution. C’est pourquoi le personnel tient en estime la dignité, l’intégrité, l’autonomie ainsi que l’intimité de chaque résident.

La confiance

Un climat de confiance est indispensable au sein de l’EMS, aussi bien pour les résidents, les familles que le personnel.

L’écoute

Tout le personnel de l’Institution se tient, dans la mesure du possible, à l’écoute des résidents et des familles.

L’atmosphère

Le résident est ici chez lui, dans un cadre sécurisant où il peut recevoir la visite de ses proches quand bon lui semble.